Dossiers d'aide Achat Terrain > Maisons neuves - Un bon placement
image actualite_13_2c60361a40358f6bac15bb06b2a1a51d.jpg
image actualite_13_2c60361a40358f6bac15bb06b2a1a51d.jpg

Maisons neuves - Un bon placement

Si les investisseurs ont tendance à privilégier les petites surfaces, la maison constitue aussi une bonne stratégie. D’une part, parce que vous êtes sûr de pouvoir louer, l’offre étant très insuffisante au plan locatif ; d’autre part, parce que vos locataires seront plus stables qu’en petite surface car généralement composés de familles avec enfants qui prennent soin du bien comme s’il leur appartenait et qui sont moins prompts à changer de location.

Ils s’installent souvent pour quatre à cinq ans, voire beaucoup plus alors qu’en petite surface, le taux de rotation tourne plutôt autour d’un à deux ans. En outre, l’achat ne nécessite pas forcément une mise de fonds plus élevée qu’en appartement. Vous devrez néanmoins opter pour une superficie moyenne (70-80 m2).

Au-delà, les locataires préfèrent devenir propriétaires plutôt que payer un loyer à fonds perdu. Investir dans une maison a une autre vertu. Vous pouvez l’envisager à titre d’investissement locatif dans un premier temps et la récupérer ensuite pour votre propre usage au moment de la retraite.

Attention : en investissant dans un programme de maisons groupées, vous achetez sous le régime de la copropriété horizontale et devez supporter des charges dont les honoraires du syndic (ce n’est pas le cas en maison diffuse). La rentabilité d’une maison n’est pas exceptionnelle. Comptez autour de 3 % bruts. Mais, avec le dispositif Pinel, vous pouvez engranger jusqu’à 63 000 € d’économie d’impôt sur 12 ans.

« Dans l’ensemble, l’investisseur qui achète une maison à titre d’investissement mise sur la valorisation de son patrimoine et non sur la défiscalisation », indique Pierre Jude, président de Maisons Pierre, qui veut toutefois développer ce segment de marché en proposant aux investisseurs de petites maisons en lotissement assorties d’un pack de gestion locative.

Même si l’aspect patrimonial prend le pas sur la défiscalisation, rappelons tout de même qu’en Pinel, la réduction d’impôt oscille entre 12 % pour une location de 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans. Attention : des plafonds de loyers sont à respecter, allant de 8,75 à 16,83 €/m2 selon la zone dans laquelle vous investissez.
 
Consultez aussi l' article : VEFA , un contrat très protecteur
Continuez votre lecture avec : Faire bâtir sur un terrain

- Publicité -