Dossiers d'aide Achat Terrain > Maisons neuves - Faire bâtir sur un terrain
image actualite_14_3bf06472e713681eee64d3a504f8eebe.jpg
image actualite_14_3bf06472e713681eee64d3a504f8eebe.jpg

Maisons neuves - Faire bâtir sur un terrain

Une chose est sûre : la première pierre de votre maison est le terrain.

Vous pouvez les consultez par ville ou par départements car Achat-Terrain recense plus de 244 000 annonces de parcelles à vendre dans toute la France. Sachez que vous disposez de deux options : le terrain en lotissement et le terrain en diffus.

En lotissement, vous n’aurez pas grand-chose à vérifier si ce n’est que l’emplacement vous convient. Le terrain sera forcément constructible, viabilisé et prêt à recevoir votre maison, les raccordements aux réseaux d’eau, d’électricité, d’égout… étant automatiquement prévus. Néanmoins, lisez attentivement le cahier de charges du lotissement qui peut restreindre votre liberté de construire en fixant des règles précises en termes d’architecture (hauteur de construction, coloris…), de clôture et de plantations.

Si vous préférez un terrain isolé, vous devrez en revanche tout vérifier vous-même. Demandez donc un certificat d’urbanisme détaillé à la mairie. Il vous permettra de vérifier que le modèle projeté est réalisable sur le terrain en question. Assurez-vous de la qualité du sol et du sous-sol et de la présence des branchements aux réseaux en bordure du terrain.

Côté prix, en diffus, le prix des terrains varie de 30 000 à 120 000 € pour 500 à 1 000 m2, selon que vous visez une zone rurale ou la proximité d’une ville moyenne. Dans les grandes métropoles régionales, ils grimpent fortement. À Nantes, une parcelle de 270 m2 s’affiche à 96 500 € et une autre de 456 m2 à 251 000 €. Proche de Strasbourg, un terrain de 2 000 m2 est en vente à 340 000 €. Tout près de Lyon, comptez entre 200 000 et 450 000 € pour des terrains de 500 à 1 000 m2. Plus au sud, à Saint-Blaise, non loin de Nice, des parcelles en lotissement de 500 à 750 m2 s’affichent entre 170 000 et 190 000 €. Du côté de Montpellier, comptez de 135 000 à 170 000 € (320 à 620 m2). En région Occitanie, citons encore cette parcelle de 550 m2 à 245 000 € à Tournefeuille, aux portes de Toulouse, ou ce terrain de 780 m2 à 138 000 € à Cornebarrieu.

"Entre 2010 et 2016, le prix moyen d’un terrain à bâtir est passé de 57 000 à 91 000 €, soit une hausse de +60 % en six ans, note Patrick Vandromme. Nous avons assisté à un déplacement du marché des terrains vers les grands centres urbains, ce qui conduit aussi à des parcelles plus petites, le foncier étant plus rare et plus cher."

Consultez aussi l'article : Un bon placement
Continuez votre lecture avec : Passer par un constructeur

- Publicité -