Menu
Actualité Conseils & actualités

Quels risques pour le marché de la construction de maisons individuelles ?

Après une année de récession, une relative stabilité du marché de la maison neuve est prévue jusqu’à la fin de l’année. Le maintien des conditions du prêt à taux zéro en zones B2 et C jusqu’à fin 2019 et les taux d’intérêt historiquement bas devraient confirmer cette tendance et maintenir le marché. Mais l'année 2020 devrait accuser baisse bien réelle...

Sommaire

Les chiffres de la construction de maisons individuelles chutent sur les trois derniers mois écoulés, selon les derniers chiffres communiqués par le Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Les autorisations de construction reculent de -5%, les logements individuels de -4,7%, les mises en chantier de -1,2% pour l'individuel et de -6,2% pour le collectif. Et la baisse est nette par rapport à la même période l'année dernière mais moins marquée qu'en 2013.

2018 : la récession du marché de la construction de maisons neuves

En 2018, toutes les régions ont subi un recul des ventes de maisons neuves en secteur diffus. « Aucune n’a résisté à la dégradation des soutiens publics à l’accession, alors que l’année précédente, la moitié des territoires affichaient encore des taux positifs et que toutes les régions avaient bondi de plus de 10% en 2016 », expliquait la LCA-FFB lors de la Conférence de presse du 14 février 2019.

Construction : des régions plus touchées que d'autres par la baisse d'activité

Certains territoires sont plus touchés que d’autres avec des chutes lourdes, supérieures à 10% en glissement annuel :

  • Normandie (- 22%)
  • Occitanie (- 17%)
  • Bretagne (- 16%)

Trois régions dans lesquelles l’accession à la propriété constitue la principale (voire l’unique) réponse à la demande de logement des ménages jeunes et modestes.

  • Auvergne-Rhône-Alpes (-15%),
  • Hauts-de-France (- 15%),
  • Centre-Val de Loire (- 14%)
  • ’Île-de- France (- 12%)

À lire aussi >>Existe-t-il des spécificités régionales lors de la construction de sa maison individuelle ?

PTZ 2019 : quelles sont les modalités et conditions à remplir ?

Le prêt à taux zéro est un prêt aidé de l'Etat dédié aux primo-accédants, ceux qui achètent un bien pour la première fois. Il vous permet de financer à taux zéro en complément de votre prêt principal et d'autres prêts aidés le financement de votre résidence principale.

Le PTZ est octroyé en fonction des revenus du foyer selon un certain zonage (zones A, Abis, B1, B2 et C).

PTZ : un montant plafonné

Son montant dépend également de la zone dans laquelle se trouve le logement plafonné à 40% en zones A, Abis et B1 et à 20% en zones B2 et C.

Raboté en 2018 dans les zones B2 et C passant d'un plafond de 40% à 20%, il devrait disparaître en 2020 dans le neuf. Il sera maintenu dans l'ancien (sous conditions d'effectuer des travaux dans le logement représentant 25% du coût total de l'opération).

PTZ : une fin annoncée en 2020 dans le neuf en zones B2 et C

Les professionnels du secteur sont vent debout contre ce coup de rabot supplémentaire (qui s'ajoute à la suppression des APL Accession) et qui pénalise fortement les ménages les plus modestes... Ils espèrent ainsi que le gouvernement reculera sur ce sujet.

2019 : une relative stabilité du marché de la construction

Avec le maintien des conditions du PTZ en zones B2 et C jusqu’à fin 2019 et le niveau très bas des taux d’intérêts - en février, le taux des crédits immobiliers s’est établi à 1,44% en moyenne d’après l’Observatoire Crédit Logement-, LCA-FFB prévoit pour 2019 « une relative stabilité du marché́ de la maison neuve en secteur diffus, et donc au mieux le maintien d’un niveau d’activité́ moyen au regard des quinze dernières années ».

Maisons neuves : environ 120 000 ventes en 2019

Dans ce contexte, l’évolution des ventes en secteur diffus devrait se situer entre - 3% et + 3%, soit entre 116 000 et 123 000 unités.

À noter : « la fin d’année pourrait connaître un sursaut trompeur, en raison du phénomène d’anticipation de la décision d’achat des ménages lié à l’extinction annoncée du PTZ dans les zones B2 et C à compter du 1er janvier 2020 , prévient LCA-FFB.

À lire aussi >>Quelles sont les étapes de construction de votre maison ?

2020 : l’inquiétude plane sur le secteur de la construction

Si les aides publiques qui, sont déjà bel et bien réduites, disparaissaient l'année prochaine, les chiffres du marché de la construction pourraient encore chuter.

2019 reste l’année où il faut profiter des opportunités pour faire construire sa maison ! Et les acquéreurs qui sont éligibles au PTZ (prêt à taux zéro) ont tout intérêt à finaliser leur projet immobilier cette année.

Les derniers articles

Comment négocier le prix de votre maison neuve ?
Immobilier neuf : 5 erreurs à éviter
Les différentes aides pour faire construire sa maison individuelle
Construction : faut-il privilégier une maison en lotissement ou isolée ?
Demande de bornage à un voisin : lettre type
La pierre neuve attire toujours les particuliers mais les constructions baissent

Les terrains avec maison
les plus consultés

Terrain + Maison Soissons 02200
Soissons (02200)
Terrain + Maison
Par maisons pierre - soissons
Terrain + Maison Darnétal 76160
Darnétal (76160)
Terrain + Maison
Par les maisons extraco
Terrain + Maison Nangis 77370
Nangis (77370)
Terrain + Maison
Par maisons pierre - sens
Terrain + Maison Sainte-Tulle 04220
Sainte-Tulle (04220)
Terrain + Maison
Par les maisons de manon
Terrain + Maison Beauvau 49140
Beauvau (49140)
Terrain + Maison
Par maisons d’en france angers
Terrain + Maison Rouillon 72700
Rouillon (72700)
Terrain + Maison
Par maine construction
Sponsorisé