Menu
Faire construire sa maison individuelle Conseils & actualités

Quelle toiture choisir pour ma maison ?

Vous avez repéré un terrain à bâtir, et vous vous apprêtez à réaliser un rêve : faire construire votre propre maison. Une cuisine ouverte sur un grand salon, trois chambres, deux salles de bains, dont une avec douche à l’italienne, un garage… Vous avez déjà quelques idées, mais il demeure un sujet sur lequel vous ne parvenez pas à trancher : toit plat ou toit classique. Nous vous proposons donc d’étudier ensemble les avantages de ces deux types de toitures et leurs différences en matière de coût de réalisation.

Sommaire

Quel est le meilleur type de toiture ?

Quel style souhaitez-vous donner à votre maison ? C’est peut-être la question la plus importante. Car une maison avec un toit-terrasse donne immédiatement un style résolument moderne à une construction. En revanche, un toit en pente avec des tuiles ou de l’ardoise confère un côté plus traditionnel à une maison. Certes, le toit-terrasse est très tendance, et on voit les constructions de ce type se multiplier dans toutes les régions de France, mais la maison avec toit classique reste indémodable.

Pour une maison aux volumes originaux, beaucoup d’architectes vous orienteront vers une toiture plate. Cette forme offre en effet plus de liberté pour réaliser des plans qui sortent du traditionnel rectangle. Pour des volumes en décroché, le toit plat s’adapte plus facilement puisqu’il ne sera pas nécessaire de réaliser de raccord de toiture. Cependant, toutes les communes, à travers leur plan local d’urbanisme (PLU), n’autorisent pas ce type de construction. Aussi, avant d’aller plus loin dans la réflexion, un rendez-vous en mairie s’impose pour vérifier vos possibilités.

Quant aux performances thermiques, elles penchent clairement du côté de la maison en tuiles. Cette configuration en pente avec des combles perdus permet de renforcer nettement l’isolation avec de la laine de roche ou de la ouate de cellulose, ce qui limite les déperditions de chaleur via le toit. Avec un toit-terrasse, une couche d’isolant peut être placée sous le plafond, mais cela ne permettra pas d’atteindre le même degré d’efficacité. En résumé, sur le long terme, le toit classique sera plus économe !

En ce qui concerne la durée de vie du toit, on a tendance à penser qu’un toit pentu à tuiles sera plus robuste. Il est vrai qu’auparavant, le revêtement en bitume qui était censé assurer l’étanchéité d’un toit plat pouvait se fissurer au bout de quelques années. Aujourd’hui, les constructeurs superposent des membranes en PVC beaucoup plus pérennes et efficaces pour évacuer l’eau de pluie. Un toit-terrasse et un toit en tuiles sont donc désormais tout aussi pérennes, et peuvent durer plusieurs décennies.

Quel est le meilleur type de toiture ? - By Jan Antonin Kolar on Unsplash

Côté pratique, le toit-terrasse a l’avantage d’être plus facilement accessible qu’un toit en tuiles ou en ardoise. Ceci est d’autant plus vrai dans le Nord de la France où les pentes sont généralement plus inclinées. En plus, un toit-terrasse peut offrir un espace supplémentaire pour profiter du soleil et d’une vie plus dégagée. Ce type de toiture peut également être végétalisée, et s’intégrera mieux encore dans un environnement naturel.

Dernier critère de choix : l’évolutivité de la maison. En la matière, on penche plus vers un toit classique à condition que cela ait été prévu lors de la construction de la maison et de la charpente. Il est en effet possible de demander au constructeur de prévoir une charpente adaptée au futur aménagement des combles, ce qui permettra, si le besoin s’en fait sentir, d’y installer une chambre, un bureau ou d’autres pièces, avec par exemple la mise en place de fenêtres de toit.

Quelle est la forme de toiture la moins chère ?

Vous souhaitez réaliser un tableau pour le budget de construction de votre maison ? Excellente idée. Il faut à présent déterminer le prix de revient d’un toit-terrasse et d’un toit classique. Ce dernier critère fera peut-être pencher la balance, et sur ce point, le verdict est sans appel. Comptez en moyenne 75 €/m² pour une toiture en tuiles ou en ardoise, contre 95 €/m² pour une toiture plate. Ainsi, une maison contemporaine avec toit-terrasse de 80 m² coûte environ 1 600 € de plus qu’une maison traditionnelle avec des tuiles pour la même surface. Ce surcoût s’explique par l’installation d’une charpente spécifique aux toits plats mais aussi par les quelques rangées de briques ou de parpaings supplémentaires autour de la terrasse. Même s’il n’y a pas à acheter et poser de tuiles, la réalisation de l’enduit d’étanchéité est essentielle et coûteuse.

En conclusion, si vous avez un budget serré, la maison traditionnelle sera à privilégier pour le coût à la construction et les économies d’énergie permises par une meilleure isolation. La maison avec toit-terrasse a d’autres atouts à faire valoir, comme son côté moderne, pratique et agréable si celui-ci est aménagé et/ou végétalisé.

Quelle est la forme de toiture la moins chère - By Raul Petri on Unsplash

Les derniers articles

Quel type de maison coûte le moins cher ?
L'emplacement : un critère à ne pas négliger pour faire construire ?
Quel type de maison coûte le moins cher ?
Idées d’aménagement de cuisine dans une maison neuve
Financement immobilier : quel est l’impact du confinement sur votre crédit ?

Les terrains avec maison
les plus consultés

Terrain + Maison Maisse 91720
Maisse (91720)
Terrain + Maison
Par maisons d'en france Île de france - agence de la queue-en-brie
Terrain + Maison La Croix-en-Touraine 37150
La Croix-en-Touraine (37150)
Terrain + Maison
Par maisons stephanie
Terrain + Maison Crosne 91560
Crosne (91560)
Terrain + Maison
Par habitat concept mareuil
Terrain + Maison Borrèze 24590
Borrèze (24590)
Terrain + Maison
Par rouquié constructions-24200-sarlat-la-caneda
Terrain + Maison Saintry-sur-Seine 91250
Saintry-sur-Seine (91250)
Terrain + Maison
Par maisons pierre - melun
Terrain + Maison Mantes-la-Jolie 78200
Mantes-la-Jolie (78200)
Terrain + Maison
Par maisons pierre - coignieres 2
Sponsorisé