Menu
Financer Conseils & actualités

Quel type de maison coûte le moins cher ?

De nombreux paramètres entrent en ligne de compte dans le calcul du prix d’une maison : le terrain, la surface du logement, les matériaux utilisés, l’architecture… Si la construction d’une maison représente un budget important, il faut garder en tête que certaines dépenses représenteront des économies substantielles sur le long terme.

Sommaire

Choisir un terrain viabilisé

L’achat d’un terrain entraîne des coûts qui ne se limitent pas à son prix d’acquisition. Des charges et des taxes s’y ajoutent, plus ou moins importantes selon les zones géographiques : la taxe foncière, la taxe d’aménagement, les ordures ménagères, les droits de mutation… Par ailleurs, l’emplacement du terrain peut coûter bien plus cher.

S’il est isolé, cela veut dire qu’il ne sera pas viabilisé et qu’il faudra le raccorder aux réseaux d’électricité, de téléphone, d’eau, de tout-à-l’égout, éventuellement de gaz, ce qui engendrera un surcoût de 5 000 à 15 000 € selon les configurations. Les devis se calculent en fonction de la distance entre le compteur de la future maison et le coffret terrain. Il est conseillé de bien comparer les offres.

Si le terrain est en pente ou vallonné, les coûts de travaux de terrassement seront élevés. Enfin, un emplacement éloigné de toutes les commodités, obligeant donc à d’incessants déplacements en voiture, impactera durablement le budget mensuel du ménage. Un terrain situé dans un lotissement revient donc bien moins cher.

Faire appel à un constructeur

Construire sa maison soi-même sera toujours plus économique, à condition d’être compétent et d’avoir du temps. Il est cependant conseillé de faire appel à des professionnels. Les constructeurs en particulier offriront non seulement une garantie décennale mais aussi un prix ferme et définitif, ce qui n’est pas forcément le cas des artisans ou des maîtres d’œuvre, dont les tarifs peuvent évoluer en fonction des difficultés du chantier. La construction respectera également toutes les normes en vigueur, et elle sera livrée dans les délais prévus. Pour se faire une idée de son budget, il est recommandé de faire jouer la concurrence et de comparer les tarifs à poste égal. Attention cependant, un devis très bas devra alerter sur la qualité des matériaux.

Avoir une vision à long terme

De la maison low cost à la villa bioclimatique en passant par la maison en kit, les prix peuvent varier du simple au double, voire au triple. Les maisons low cost tiendront moins dans la durée en raison de la mauvaise qualité des matériaux. Plus chère de 20 à 30 %, la maison bioclimatique consommera 5 fois moins d’énergie qu’une construction classique. L’investissement sera donc rapidement amorti.

Avec un budget serré, il peut être intéressant d’opter pour une maison modulaire. Ce genre de construction coûte, hors d’air et hors d’eau, entre 20 et 30 % moins cher qu’une maison traditionnelle. La maison en kit réduit aussi les coûts dans la mesure où elle peut être assemblée en auto-construction. Les réductions portent sur les équipements et les matériaux mais aussi sur la main-d’œuvre. Un bon bricoleur pourra ensuite prendre en charge l’électricité, la plomberie et les finitions. Les matériaux de ces structures peuvent être en bois, métalliques ou traditionnels. Les constructions en bois sont d’ailleurs solides et bien isolées. Toutefois, les prix peuvent vite grimper selon la surface, le nombre de pièces et les techniques de fabrication. Cependant, une maison préfabriquée se monte en trois mois seulement, et certaines sont à la fois écologiques et très esthétiques.

Avec une maison contemporaine, il faut compter au minimum 1 800 € le m², mais ces constructions mettent au premier plan l’espace, l’isolation et l’environnement. Le confort est donc assuré. En optant pour un toit-terrasse (2 000 € le m²), il est possible de réduire encore les coûts.

La maison traditionnelle, enfin, propose le meilleur rapport qualité/prix. Les matériaux sont moins onéreux, la réalisation est aisée, et l’entretien peu lourd. Il faut compter 1 000 € le m² pour une maison premier prix.

Opter pour une architecture simple

La forme de la maison impacte son prix. Ainsi, les architectures rectangulaires ou carrées seront les moins chères. Par ailleurs, on pense souvent à tort qu’une maison de plain-pied est financièrement plus intéressante. C’est faux : elle nécessite un plus grand terrain tandis que sur une parcelle de 300 m², il est possible de construire une maison de 120 m², 60 m² au rez-de-chaussée et 60 m² au premier étage.

Les derniers articles

L'emplacement : un critère à ne pas négliger pour faire construire ?
Quelle toiture choisir pour ma maison ?
Idées d’aménagement de cuisine dans une maison neuve
Financement immobilier : quel est l’impact du confinement sur votre crédit ?

Les terrains avec maison
les plus consultés

Terrain + Maison La Vacherie 27400
La Vacherie (27400)
Terrain + Maison
Par les maisons extraco
Terrain + Maison Azay-sur-Cher 37270
Azay-sur-Cher (37270)
Terrain + Maison
Par maisons stephanie
Terrain + Maison Jans 44170
Jans (44170)
Terrain + Maison
Par prime - agence de vertou
Terrain + Maison Elbeuf 76500
Elbeuf (76500)
Terrain + Maison
Par cer constructions d'elbeuf
Terrain + Maison Les Essarts 85140
Les Essarts (85140)
Terrain + Maison
Par lmp constructeur
Terrain + Maison Saint-Christophe-en-Bresse 71370
Saint-Christophe-en-Bresse (71370)
Terrain + Maison
Par babeau seguin - babeau seguin agence de chalon-sur-saône – constru
Sponsorisé